page en construction, infos complémentaires à venir.

La Course d'Orientation à VTT

La Course d'Orientation est un sport où les pratiquants utilisent une carte et une boussole pour trouver leurs itinéraires, dans le but de rallier des points de contrôle qui forment un parcours préétabli. Les orienteurs ne comptent que sur eux même pour choisir leurs itinéraires entre les points de passages. Le chronomètre est seul juge : celui qui réalise le meilleur temps gagne ! La Fédération Française de Course d'Orientation a également oeuvré pour l'intégration des personnes en situation de handicap en mettant en place la CO de précision, spécialité accessible aux personnes à mobilité réduite et également ouverte aux valides (réaliser un parcours sur chemins accessibles en s'orientant et en analysant le terrain depuis différents postes).

Et avec un VTT ?

L'Orientation à VTT consiste à parcourir le plus rapidement possible de 10 à 35 km (suivant la catégorie d'âge) à VTT en poinçonnant dans l'ordre tous les postes marqués sur la carte. Elle peut être pratiquée sur différents types de terrains : l'élément essentiel est le nombre important de pistes, chemins et routes, qui offrent aux concurrents des choix de cheminements. Se déplacer ainsi entre les postes exige de maintenir constamment la concordance la carte et le terrain.

Un équipement spécifique

Pour pratiquer ce sport, il est indispensable de posséder un VTT de type cross-country en bon état avec le nécessaire de réparation (chambre à air, pompe, câble de rechange, dérive chaîne, etc...) car l'assistance extérieure n'est pas autorisée lors des épreuves officielles. Un porte-carte, de préférence rotatif, fixé au cintre du guidon est un équipement également indispensable au concurrent. Le port du casque est obligatoire. Enfin la puce électronique de contrôle doit être fixée/solidaire au vélo.

Une carte spéciale

La spécificité de la carte d'orientation à VTT, est le maillage des chemins qui forment un réseau diversifié permettant à l'orienteur d'optimiser son parcours pour aller d'un poste à un autre en fonction : de leur longueur, de leur classification (+ ou - large, + ou - cyclable) et de leur dénivelé. La carte est généralement à l'échelle de 1/20000eme (1cm sur la carte = 200m sur le terrain) pour les épreuves longues et à une échelle plus petite ('plus zoomée') pour l'épreuve de sprint.

Le Championnat de France des Clubs

A venir